Informatique

Pasqal lève 100 millions d’euros pour déployer son

Pasqal, fleuron du quantique français, annonce ce mardi une augmentation de capital de 100 millions d’euros en equity, pour investir dans sa technologie basée sur les atomes neutres.

Il s’agit de la deuxième levée de fonds pour Pasqal, menée par le nouvel investisseur Temasek, le fonds du Conseil européen de l’innovation, Wa’ed Ventures et le fonds Large Venture de Bpifrance, sans compter les investisseurs historiques (Quantonation, le Fonds Innovation Défense, Daphni et Eni Next et la branche capital-risque d’Eni).

Cette opération permettra à Pasqal de poursuivre le développement de son ordinateur quantique à atomes neutres, qui promet de servir des cas d’usages industriels dès 2024.

« Les ingénieurs de Pasqal ont transformé une recherche fondamentale de rayonnement mondial en un système facile d’utilisation susceptible d’apporter des avantages considérables au monde » a déclaré Alain Aspect, co-fondateur de Pasqal.

Pasqal prévoit de consacrer ces investissement dans la R&D et compte également accélérer son développement à l’international, en ouvrant de nouveaux bureaux en Asie notamment. Pasqal comprend une centaine de collaborateurs et entend doubler ce nombre « dans les prochains mois ».

Le quantique au service de problématiques concrètes

Pasqal fabrique des processeurs quantiques à atomes neutres. En fusionnant avec la start-up néerlandaise Qu&Co en janvier dernier, Pasqal s’est fixé comme objectif de fournir une solution quantique à 1 000 qubits.

Pasqal propose des algorithmes pour les problèmes d’optimisation et le machine learning quantique, avec sa plateforme de codage Pusler, qui permet de contrôler des processeurs basés sur des atomes neutres au niveau des impulsions laser.

L’entreprise prévoit d’augmenter la production de ses ordinateurs quantiques et d’accélérer le développement d’algorithmes propriétaires pour les secteurs clés comme l’énergie, la chimie ou encore de l’automobile.

La “hype” pour le quantique a contribué à faire émerger une foule de nouveaux acteurs ces dernières années. Les start-ups françaises Pasqal, Alice & Bob, Qubit Pharmaceuticals ou encore plus récemment Siquance ont pris la ligne de départ.




Source link

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page